12191065_969110286460562_8216205182298289347_n

Matthieu Aveaux prend la photographie à bras-le-corps en partant sur les routes de Turquie. Voyageur, il sillonne les pays de l’Est puis l’Asie, en particulier le Cambodge où il réalise plusieurs séries de photoreportages. Passé par l’Ecole « Le Septante-Cinq » à Bruxelles, il se lance en 2011 en tant que photographe professionnel indépendant. Depuis 2014, Matthieu collabore avec des artistes locaux l’incitant à développer ses propres projets artistiques. Il confronte désormais sa maîtrise photographique à de nouveaux médiums (sculpture, architecture) et s’ouvre à un art plus plastique.

Le projet actuel Myosotis, la fragilité du souvenir est le premier volet d’un processus de travail sur la matière du souvenir.