150622_MYOSOTIS_EN DEVENIR_263_WEBDÉFINITION

MYOSOTIS, nom masculin

Une plante de la famille des boraginaceae dont les petites fleurs bleues fleurissent au printemps. Communément appelée “ne m’oubliez pas”, elle symbolise la perte de la mémoire ou le fantasme du souvenir éternel.


PROLOGUE

A l’origine de ce projet, il y a le désir de travailler l’image comme chair, au-delà de sa représentation en deux dimensions. L’image est mise en scène au sein d’installations et de volumes pour se frotter à la matière, se confronter à l’abrupte réalité et interagir avec le regardeur.

La naissance de ces images contrariées nous place face à ce que signifie réellement « se souvenir ». Avec le temps qui passe, l’empreinte informative s’étiole, les fragments se déforment, les traits des visages se brouillent, laissant place à une chimère en perpétuelle transformation et créant ainsi l’expérience angoissante de la dégénérescence du souvenir qui nous constitue.

Avec Myosotis, les fragments de mémoire et les détails se mélangent en une brume incertaine, aux contours flous. La matière du souvenir devient semblable au tissu cérébral : vivante, mouvante. La surface de l’image s’use, décapée par notre incapacité à fixer la précision d’un souvenir. La valeur du souvenir prend corps dans ce qu’il en reste alors : la résonance de ces images en nous.


Télécharger le BOOK MYOSOTIS